HomeMédiasLes bandelettes glycémiques bloquées dans les ports et aéroports pour cause de TVA

2ème session de Formation de l'UNOP à ses adhérents qui s'est déroulée  à Constantine du samedi 22 au mardi 24 avril 2017"Formation aux transferts de méthodes analytiques", encadrée par le Pr Hakim BOUDIS

Les bandelettes glycémiques bloquées dans les ports et aéroports pour cause de TVA

1,8 million de boites de bandelettes glycémiques sont bloquées dans le port d'Alger. Les autres ports et aéroports connaissent la même situation en raison de l'exigence, sans préavis, du paiement d'une TVA de 19%. L'UNOP dégage sa responsabilité et appelle les pouvoirs publics à prendre une décision "urgente".

 

L'Union Nationale des opérateurs de la pharmacie (UNOP) a tenu à avertir les associations de diabétiques, les pharmaciens d'officines et les distributeurs de la mise en application d'une TVA de 19% sur les bandelettes glycémiques.

Dans un communiqué rendu public hier, l'UNOP a indiqué que les "bandelettes glycémiques commercialisées en Algérie qui "ont toujours été jusqu'à ce jour exonérées de la TVA, se voient aujourd'hui réclamer le paiement d'une TVA de 19% par les services des douanes".

L'UNOP souligne que la mise en oeuvre sans préavis de la TVA "a entrainé le blocage du dédouanement des bandelettes en souffrance dans les ports et aéroports algériens depuis plusieurs semaines", ce qui aggrave les "tensions déjà existantes sur ces produits"

L'UNOP indique avoir saisi, "sans résultats" les autorités compétentes et souligne que le règlement de la situation dépend des "pouvoirs publics qui doivent décider de l'application ou pas de cette taxe qui risque de poser un problème de remboursement auprès des caisses de sécurité sociale".

L'Unop qui espère une prise de décision "urgente" de la part des pouvoirs publics s'excuse auprès des patients diabétiques qui, souligne-t-elle, "ne peut être imputée à ses adhérents".

Selon le journal El Watan, près de 1,8 million de boîtes de bandelettes glycémiques sont bloquées au niveau des douanes au port d’Alger depuis quelques semaines, pour non-paiement de la TVA. Ce chiffre ne concerne que le seul port d'Alger alors que le blocage concerne l'ensemble des ports et aéroports du pays.

Les importateurs, indique El Watan, déplorent que ce blocage se traduise par le paiement de dizaines de milliers de surestaries à verser en devises aux compagnies maritimes étrangères.

Mot du Président

En raison de son caractère hautement sensible, le secteur du médicament a toujours fait l’objet d’une attention particulière des plus hautes autorités politiques et économiques du pays.

Lire plus...

Chiffres clés

Great Docs and SupportDans ce document vous trouverez des chiffres concernant le secteur du médicament en Algérie...

Lire plus...

Contactez Nous

Native RTL SupportPour toute information n'hesitez pas a nous contactez, ça nous fera un grand plaisirde vous répondre

Contactez nous...

Go to top